Billetterie Association Festival Est-Ouest / Théâtre de Die : Réservez votre billet

Mines de Rien (à Luc-en-Diois)

Mines de Rien (à Luc-en-Diois)

  • Lun. 27 nov. à 18 h
  • Salle des Voconces - Luc-En-Diois

Rien est une marionnette. Rien ressemble à l’enfant qu’on ne veut pas. Rien c’est l’image de nos peurs du handicap. Rien ne grandira pas comme la plupart des enfants grandissent sous les yeux ébahis de leurs parents. Rien est cet enfant qui n’a pas de place dans un monde qui rejette les différents. Mais Rien n’est pas qu’une marionnette. Rien est l’image du mystérieux de la vie, de ce corps qui ne nous appartient pas tout à fait. Rien grandit aussi comme tous les enfants du monde, sous les yeux inquiets de leurs parents. Rien doit avoir sa place dans ce monde même s’il la prend autrement. Rien n’est donc pas une marionnette Rien n’est pas rien, L’enfant s’appelle en vrai Camille. Camille c’est pas rien, Camille grandit au milieu de quatre livres pop-up. Rien nous raconte les étapes de sa vie pour que Camille s’accepte et soit accepté, Mine de rien, c’est très difficile, très long.

À partir de 6,00 €

+ 0,49 € frais de loc.

Réserver des places
L'enfance à l'œuvre

L'enfance à l'œuvre

  • Mer. 29 nov. à 20 h
  • Théâtre de Die - Die

Qu’est-ce qui, dans l’enfance, forge l’aspiration et amène la création ? Comment se dessine une vocation ? Ce sont ces questions, par le prisme des oeuvres de Marcel Proust, Romain Gary, Paul Valéry ou Arthur Rimbaud, que Robin Renucci souhaite faire entendre. Se dessine en effet dans les écrits de ces quatre grands auteurs la manière dont l’ennui, les contraintes mais aussi les passions, les rêveries qui ont caractérisé leurs toutes premières années ont été terreaux de vocation. Par la dynamique du rapprochement des œuvres et le dialogue avec le piano de Nicolas Stavy, Robin Rennucci donnera à voir, au-delà de l’art du détail, ces sensations minutieusement observées et exprimées qui inviteront le spectateur à explorer sa propre enfance comme mise à l’œuvre de son humanité.

Ce spectacle est accueilli en partenariat avec La Comédie De Valence.

À partir de 7,00 €

+ 0,49 € frais de loc.

Réserver des places
Mines de Rien (au Théâtre de Die)

Mines de Rien (au Théâtre de Die)

  • Ven. 1er déc. à 18 h
  • Théâtre de Die - Die

Rien est une marionnette. Rien ressemble à l’enfant qu’on ne veut pas. Rien c’est l’image de nos peurs du handicap. Rien ne grandira pas comme la plupart des enfants grandissent sous les yeux ébahis de leurs parents. Rien est cet enfant qui n’a pas de place dans un monde qui rejette les différents. Mais Rien n’est pas qu’une marionnette. Rien est l’image du mystérieux de la vie, de ce corps qui ne nous appartient pas tout à fait. Rien grandit aussi comme tous les enfants du monde, sous les yeux inquiets de leurs parents. Rien doit avoir sa place dans ce monde même s’il la prend autrement. Rien n’est donc pas une marionnette Rien n’est pas rien, L’enfant s’appelle en vrai Camille. Camille c’est pas rien, Camille grandit au milieu de quatre livres pop-up. Rien nous raconte les étapes de sa vie pour que Camille s’accepte et soit accepté, Mine de rien, c’est très difficile, très long.

À partir de 6,00 €

+ 0,49 € frais de loc.

Réserver des places
Clairière

Clairière

  • Mar. 5 déc. à 18 h
  • Théâtre de Die - Die

Clairière est une cartographie intime, une exploration des sensations de la petite enfance, dans la nature, à travers les yeux d’Ourse, petite fille née dans une forêt protectrice et profonde. Petit point lumineux, à l’abri des affaires des hommes, la clairière est un territoire de jeu où la petite fille observe la nature, aux côtés de ses parents qui rêvent d’autarcie. Un jour, Ourse traverse la forêt, peuplée de créatures étranges, pour aller à la rencontre des autres, à la recherche d’une chaise à sa taille, d’une soupe à son goût, de son propre chemin. Conçu par Émilie Flacher à partir de sa propre histoire, Clairière est un conte qui s’empare du réel, des souvenirs et des rêves, pour trouver une écriture poétique, visuelle et sonore. Deux actrices marionnettistes nous font vivre la quête d’Ourse qui évolue entre deux âges, entre deux mondes, dans un paysage miniature et feutré.

À partir de 6,00 €

+ 0,49 € frais de loc.

Réserver des places